Cocan
Actualités LE COCAN

CEREMONIE DU TIRAGE AU SORT DE LA CAN TOTALENERGIES CAMEROUN 2021 DISCOURS DU PRESIDENT DU COCAN 20-21 (Yaoundé, le 17 aout 2021)

Monsieur le Président de la Confédération Africaine de Football ;

Excellences, Mesdames et Messieurs les Ministres, Hauts Dignitaires de l’Etat, Membres du Corps Diplomatique et Chefs de délégations ;

Eminences, Honorables, Majestés ;

Distinguées Personnalités ;

Mesdames et Messieurs ;

 

Sous le Très Haut Patronage du Président de la République, Son Excellence Paul BIYA, le Comité Local d’organisation de la CAN TOTALEnergies Cameroun a l’insigne honneur de vous souhaiter, par la voix de votre humble serviteur, une chaleureuse bienvenue au tirage au sort de la 33e édition de la plus prestigieuse des compétitions sportives africaines.

 

En cette enceinte transfigurée, reconfigurée, du Palais des Congrès de Yaoundé, la partie camerounaise est heureuse d’accueillir l’auguste délégation des officiels de la CAF, sous la conduite, illustre, de son président. Le Dr Patrice MOTSEPE, à qui nous exprimons toute notre gratitude pour la qualité du partenariat et l’alliance de confiance entre le COCAN et la CAF.

 

Nous saluons cordialement les délégations des 24 nations qualifiées, ainsi que les nombreuses personnalités, dirigeants sportifs, grandes légendes du football africain, venus de divers continents.

 

Notre pays, le Cameroun, patrie belle, parce que plurielle, unie et indivisible ; terre de précieuses diversités et terreau de fructueuses opportunités, riche de ses beautés artistiques et de ses trésors touristiques, notre pays – disais-je – est, enchanté d’illustrer sa vocation de foyer ardent de la fraternité, de l’hospitalité et de la convivialité africaines. Avec les exploits remarquables de ses Lions Indomptables, avec ses célèbres icônes, le Cameroun est une grande Nation de football. Ce soir, le Cameroun a le plaisir de célébrer l’Afrique, selon le crédo cher à la CAF, à travers un spectacle qui exalte les vertus athlétique et ludique, festive et récréative de ce sport.

 

Cinquante ans après l’emblématique CAN de 1972, Sous la Très Haute, Bienveillante et Clairvoyante, Impulsion du Chef de l’Etat, Son Excellence Paul BIYA, l’ambition prescrite, affichée est de faire de la CAN, du 09 janvier au 06 février 2022, un succès éclatant, sur les sites de Bafoussam, Douala, Garoua, Limbe et Yaoundé. En effet, dans les quatre grandes aires culturelles du Cameroun, à la faveur d’une politique ambitieuse et magnanime d’aménagement du territoire, de prodigieuses infrastructures multifonctionnelles ont été réalisées. Ceci, sous la coordination du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Son Excellence Joseph DION NGUTE, Président du COMIPCAN.

 

Bien de ces infrastructures ont contribué à la réussite de l’organisation de la 6e édition du CHAN en janvier-février dernier. Et, n’en doutons point, dans moins de cinq mois, la terre entière s’ébranlera par l’ardeur, la ferveur et les clameurs qui s’élèveront de nos magnifiques stades, dans la liesse et l’allégresse, au regard des performances et des prouesses des talentueux footballeurs africains.

 

Excellences, Mesdames et Messieurs,

 

Qu’il nous soit permis de rendre hommage à toutes les administrations partenaires, à toutes les parties prenantes à l’organisation de la présente activité. Une activité de souveraineté et de rayonnement international du Cameroun, mais aussi, un moment qui se veut d’euphorie, de fierté et de dignité pour le continent africain.

 

Nous terminerons par un souhait, mieux une espérance : que ce tirage au sort soit le prélude d’une apothéose, de l’aventure la plus glorieuse, la plus merveilleuse qui soit pour la CAN. Cette espérance est en résonance avec un idéal. L’idéal d’une vision généreuse et lumineuse du sport. Le sport, comme vecteur de la paix, de la prospérité et du bien-être pour les populations. Oui, heureusement, il y a eu, tout au long de l’histoire de l’humanité ; il y aura toujours, sur la trajectoire de l’humanité, dans bien des mémoires et des imaginaires collectifs, la conscience que, plus que jamais au cœur du destin de nos sociétés, le sport est un magnifique facteur de communion, un fantastique trait d’union entre les hommes, les peuples et les nations.

 

La preuve : nous voici ensemble, ici, dans l’harmonie des sons et des rythmes. Nous voici, dans la féerie des couleurs et des lumières.

Que la fête soit belle !

 

Pr Narcisse MOUELLE KOMBI

Ministre des Sports et de l’Education physique

Président du COCAN

Related posts

COMMISSIONS CENTRALES

donatus

Le stade Ahmadou Ahidjo prêt pour le CHAN

donatus

L’HUMEUR DE DE MUSSY… Les bouches de la polémique face au rendez-vous lumineux

donatus

Leave a Comment